Gynécologie esthétique

Genève

Ils n’existent pas seulement des maladies gynécologiques graves chez les femmes, il existe aussi des petits soucis qui touchent tous les jours leur intimité et qui peuvent atteindre la confiance en soi.

Les deux conditions les plus fréquentes qui peuvent se présenter chez les femmes et qui donnent souvent des problèmes psychologiques, sont représentées par l’hypertrophie des petites lèvres et par des cicatrices périnéales.

Nymphoplastie

La nymphoplastie autrement appelée labiaplastie est une intervention qui a pour but de réduire la taille des petites lèvres ou de corriger une éventuelle asymétrie majeure.

Une taille importante des petites lèvres notamment par rapport à celle des grandes lèvres s’appelle hypertrophie et peut entraîner des soucis autant esthétiques que fonctionnels. Ainsi les patientes se plaignent souvent d’avoir une sensation des petites lèvres « pendants ».

L’hypertrophie des petites lèvres est les plus souvent bilatérale, mais il se peut aussi être unilatérale entrainant ainsi une asymétrie (hypertrophie primaire juvénile ou hypertrophie secondaire suite à un accouchement ou à la ménopause)

L’hypertrophie peut être responsable d’une gêne vestimentaire lors de port des pantalons serrés, des strings ou des maillots des bains. Elle peut aussi entraîner une gêne lors de la pratique sportive (équitation, vélo) ou être responsable des infections génitales à répétition. Parfois cette hypertrophie peut être gênante lors des rapports sexuels  (interposition des petites lèvres lors de la pénétration) ou avoir un aspect psychologique (les femmes se sentent gênées de se dénuder devant un partenaire)

La technique de nymphoplastie consiste en une résection à la demande selon un schéma pré établi personnalisé. Ceci permet l’ablation de petites lèvres excédantes soit la correction d’une asymétrie. Les berges muqueuses découpées sont ensuite suturés au fil résorbable. En pratique, l’immense majorité des interventions se passe sans aucun problème majeur et les patientes sont pleinement satisfaites de leur résultat.

 

Réparation cicatrice périnéale post accouchement

Lors d’un accouchement il arrive que la région génitale (périnée, vagin) subisse une épisiotomie ou une déchirure lors du passage du bébé. Il est fréquent que ces cicatrices restent douloureuses et peuvent provoquer des gênes fonctionnelles (douleurs lors des rapports sexuels) ou esthétiques.

Le principe de la réparation est de reprendre chirurgicalement la cicatrice et rétablir un juste calibrage de la filière génitale. Le but est de refaire une cicatrice le moins visible possible et de regagner une vie sexuelle plus harmonieuse.

Une consultation gynécologique spécialisée est nécessaire avant proposer le traitement le mieux adapter pour chaque patiente.

La Dre Thaleia VOREOPOULOU a développé ses compétences dans le domaine de la Gynécologie esthétique avec consultation, diagnostic et traitement toujours personnalisé.

A woman doctor holds a woman's pictograph in her hands. Female doctor with a stethoscope gesticulating on a beige background.

Centre de Gynécologie de Champel, 24 Avenue de Champel, Genève – 022 347 38 83

    Demande un rendez-vous

    Envoyer une demande de RDV Vous serez contactés par notre équipe pour confirmer votre rendez-vous